dimanche 3 juin 2012

Pornichet port d'échouage Les Evens

Samedi 2 juin 2010
Pornichet port d'échouage – Les Evens.

Martine, Viviane, Françoise, Marie-Laure, Cathy, Anny, Béatrice,
Gérard, Alain, Alain, Franck, Sylvain, Michel, Thierry, Pierre Dominique,
Yannick et ses deux invités et Hervé
soit un total de 19 personnes sur l'eau.

La pleine mer est à 15h55 avec un coefficient de84, Prévimer annonce quelques vagues, aussi après avoir chargé nous nous rendons de façon peu groupé vers le port d'échouage où le stationnement est encore possible à cette période de l'année, mais cela ne devrait pas durer.
La taille du groupe, la chaleur et de petits nouveaux entraine un démarrage en douceur. Les vagues sont bien présentes mais il y a également pas mal de monde au bord nous mettons donc le cap sur les Evens après répartition des vhf. Nous retrouvons deux Rockpool récemment sortie de cale sèche pour remise en état suite à des mésaventures. Le groupe hétérogène s'étire sur une mer calme, se reforme et s'égaille à nouveau à l'arrivée d'une régate pour se retrouver aux Evens où les premiers jouent dans les vagues croisées. Un groupe part faire le tour de l'île et trouve des vagues à surf vers la pointe N, tout le monde finit par s'y retrouver. Les séries sont inégales, mais de temps en temps la poussée est au rendez vous, Alain R se met à l'envers et nous permet de faire un peu de sécu, Martine se fait surprendre, nous exécute un bel appui en suspension(pensez à garder les coudes au corps ) à l'aide de sa toute nouvelle Shuna mais ne redresse pas assez vite et finit à l'envers, au cours de sa récupération, Alain R surfant dans leur direction se renverse pour éviter une collision, sécurité encore.
Un petit groupe a pris le chemin du retour direct sur le vieux port tandis que le reste prend le cap de la Baule les Pins dans le but de contourner la régate, de rejoindre le bord et de le longer.
Quelques gouttes de pluie nous accompagnent, le vent est pratiquement tombé, le bord de mer est maintenant occupé par les surfeurs, les stand-up paddlers et autres waves-ski car les vagues sont belles à prendre. Michel en surf une qui l'oblige à sortir du bateau, il maitrise assez bien l'esquimautage mais il lui faut quand même un peu d'eau.
Une fois au vieux port, Françoise impulse une séance d'eskimos de groupe avant de débarquer.
Une bien belle sortie où Cathy nous a définitivement montré sa préférence pour la pagaie trad, et où Béatrice a découvert la nécessite de travailler le geste en souplesse et en rotation pour pouvoir durer.
Hervé.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire