dimanche 9 juin 2013

Base de Villès-Pointe de la Lande

Sortie mer du 08/06/2013

Villes-Martin, Pointe de la Lande.

Viviane, Marie-Laure, Martine, Anny, 
Pierre-Dominique, Franck, Phiphi, Michel L, 
Michel B, Alain, Marc, Éric, Yannick, Hervé.

BM; 11h45, PM; 17h19. Coef 76.

C'est par un temps lourd que nous prenons la direction de la base nautique de Villès, Marc tracte la remorque et le parking se trouve vite plein entre les véhicules des kayakistes, la remorque de planches de la base, celle des yoles de mer de l'aviron et pour finir la remorque avec la pirogue du club. Nous embarquons tranquillement et remontons vers la zone de courant au droit du phare de Villès juste pour voir avant de repartir en longeant le bord marée montante oblige.Yannick ressent des douleurs au niveau des côtes et préfère débarquer. Nous naviguons entre le rocher de la Rougeole et le rocher du Lion puis sous les pêcheries et au plus près des plages grâce à une mer vraiment calme.
Nous passons sous le phare de l'Aiguillon où Narcisse Pelletier fut gardien en 1880/1890 après une jeunesse fort mouvementée (voir livre ;17 ans chez les sauvages), nous doublons la pointe de l'Eve la jetée de Saint-Marc pour ensuite jouer dans les rochers de la pointe de Chémoulin. Nous nous arrêtons après la pointe de la Lande au début de la plage de Sainte-Marguerite où certains font des changements de montures; Phiphi qui testait le Xcape change pour l'alaw bach tcc de Marie-Laure tandis que Martine après avoir bien dragué...du sable lors de son arrivée avec l'Okley embarque dans le Kitiwek de Marc.
Le groupe prend le chemin du retour après être passé pour certains sous l'arche de la pointe, le courant est portant mais le vent de face est encore bien présent,nous prenons plus au large, les yoles de mer sont également sur le retour. Nous nous étalons un peu avant de nous regrouper derrière la pointe de l'Eve où le courant semblait déjà contre. Le dernier bord s'effectue selon plusieurs options; à terre , au large voir entre les deux pour, au final, voir celui qui était le plus au large gagner d'une courte tête.
La partie détente esquimautages appuis divers et variés a été agrémentée cette fois ci par quelques exercices préconisés par Gordon Brown pour acquérir de l'équilibre dans son embarcation; à savoir faire un 360 assis derrière l'hiloire (pas en un seul mouvement je vous rassure).

Nous débarquons en même temps que les yoles dont les équipages semblent fatigués avant de finir par le goûter, moment de convivialité fort apprécié avant le retour au club. Le temps est noir le ciel gronde, l'orage menace et il pleut sur la route du retour, mais la chance est avec nous car nous pouvons rincer éponger et ranger les bateaux juste sous quelques gouttes.

Hervé

Aucun commentaire:

Publier un commentaire