mardi 22 juillet 2014

Tro vale en bro Vigouden

randonnée en pays Bigouden
Samedi 19 Dimanche 20 juillet 2014
Anny, Martine, Cathy
Pierre-Dominique, Hervé, Eric, Roger, Christian

Pierre-Dominique et Anny nous proposent un week-end à Loctudy. L’arrivée est programmée pour le Vendredi soir au camping de Loctudy. Petit camping convivial et confortable avec un accès direct à la mer sur la plage des sables blancs.
Les participants étant dispersés, Martine prend en charge la logistique,
Nous nous sommes tous rejoints à 18h au terrain de camping, on plante les tentes. Après un pot de l’amitié, nous allons déguster un repas de moules frittes sur le port de Lesconil. Puis une petite balade nocturne pour digérer, le ciel est légèrement voilé, beau présage pour le lendemain.

Samedi 19 juillet 2014
Guilvinec  PM 10h55, coeff 64, BM 17h25

Il y a eu de la pluie et de l’orage dans la nuit. Le ciel voilé au réveil se découvre petit à petit.
A 9h30, les bateaux, équipés pour la journée sont alignés sur la plage.
Le premier coup de pagaie est donné à 10h, objectif le phare d’Eckmühl à la pointe de Penmarc’h
Nous profitons de la marée haute pour commencer la balade par une boucle dans le Ster, puis dans le port de Lesconil. C’est un parcours côtier, en cherchant des passages derrières quelques rochers qui nous amène au Gilvinec. Ce bord se fait sur une mer calme sans houle. Nous sommes sur la descendante il faut être vigilant pour ne pas frotter les roches, il y a peu d’eau au dessus du plateau rocheux entre Guilvinec et Penmarc’h.
Nous doublons le port de kérity pour débarquer au phare d’Eckmühl pour le pique-nique à 13h.
L‘horizon à l’ouest devient très gris, sera-ce pour nous ?
Nous prenons le temps de déguster le délicieux pain doux accompagné de confiture, spécialité bigoudène amenée par la tante de Martine, il est 14h, c’est le moment d’embarquer.
Nous mettons cap vers les Etocs, petit archipel à moins de 2 nautiques de la côte.
Les quelques gouttes à l’embarquement se transforment en une grosse pluie pendant ce bord, le vent monte et la visibilité devient très courte. Le ciel est toujours gris mais la pluie s’est bien calmée quand nous atteignons les premiers rochers.
Y trouverons-nous les phoques dans ces conditions ? Nous progressons très doucement dans ce dédale de rochers en surveillant la surface de l’eau.
Nous ne sommes pas déçus, et nous passons près d’une heure en observation, un jeune phoque semblant particulièrement intéressé par notre groupe de kayak nous accompagne un moment. Une eau très claire nous permet de voir évoluer ces animaux marins sous nos bateaux. C’est très étrange de croiser leur regard.
Le vent, un peu de pluie, rester en observation, nous nous refroidissons. Nous quittons les Etocs et nous mettons cap sur Le Guilvinec au portant dans un surf très agréable.
Puis c’est la sensation de naviguer sur un aquarium en passant au dessus des algues sur une eau toujours transparente. Enfin nous mettons cap direct vers Lesconil et la plage du camping.
C’est sur ce bord que Pierre-Dominique plonge sa traine et pèche un bar.
17h30, après le débarquement bain de mer puis portage des bateaux au camping, le passage de la dune reste un moment un peu difficile.
Ce soir moment de convivialité avec le devenu traditionnel punch d’Hervé, et les toasts au thon et au pâté-citroné dans des crêpes préparés par la tante de Martine sans oublier les morceaux de melon et autres gourmandises préparées par Anny. L’arrivée de la pluie nous incite à déguster à l’abri d’une averse sous le auvent de la caravane de Anny et Pierre-Dominique
L’averse terminée, c’est Grillades en extérieur.

Dimanche 20 juillet 2014
Guilvinec  PM 12h07, coeff 53, BM 18h34

Il y a eu encore un peu de pluie dans la nuit, des trouées bleues apparaissent au réveil nous annonçant une belle journée.
Pour le petit déjeuné nous dégustons à nouveau avec gourmandise le pain doux de tata avec  la confiture maison.
Les vêtements pour naviguer ne sont pas encore secs, tant pis ! la mise en tenue dans des vêtements mouillés est juste un court moment dont nous avons l’habitude
Nous avions espéré 9h30 sur l’eau, les premiers coups de pagaies sont un peu avant 10h
Nous contournons les petits Etocs face à la plage puis c’est sur un parcours côtier sur une mer toujours calme, une eau toujours transparente que nous progressons vers Ile Tudy.
Petite forme pour Cathy, des soucis de digestion se transforment en mal de mer.
Cathy débarque à la pointe de Ile Tudy tandis que, profitant de la marée haute nous effectuons le tour de l’île Garo. Nous rejoignons ensuite Cathy pour le pique-nique
Comme la veille, le ciel devient très noir en fin de repas, la météo a prévu la pluie pour 14h. Ce ne sera pas pour nous cette fois, les nuages chargés de pluie se déplacent vers Concarneau.
Nous réembarquons et nous naviguons jusqu’à la plage du Treven pour admirer le sable blanc et y prendre un bain de mer.
Retour au camping, le vent est monté, le premier bord jusqu’à la pointe de Kerafédé est cependant facile. La mer étant descendu, nous devons naviguer plus au large pour contourner le plateau rocheux pratiquement découvert nous obligeant à une navigation plus exposée au vent.
La plage arrive enfin !
Portage pour passer la dune, puis nous déposons nos bateaux à l’entrée du camping, Nous déplacerons la remorque pour le chargement.
Rinçage des bateaux et douche pour les kayakistes, le moment de plier le matériel est arrivé.
Nous dégustons les fars bretons offerts par Anny avant de prendre la route.

Merci à Pierre-Dominique et Anny pour ce week-end Bigouden
Christian












Aucun commentaire:

Publier un commentaire