lundi 8 avril 2019

Surfs à Pornichet


Sortie mer du 06 avril 2019

Bonne-Source, Pornichet
surfs.

PM 18h13 coefficient: 90
Sylvain, Yannick, Hervé.

J'arrive au club sous une petite pluie, et le groupe ne sera sûrement pas très étoffé cet après midi.
Seuls Sylvain et Yannick se présentent, après une dernière visite à la météo nous prenons trois kayaks plastique et direction Bonne Source. Sur place il pleut toujours un peu et le plan d'eau est plat, nous embarquons et testons quelques petites vaguelettes dans la passe avant de nous diriger vers le port de Pornichet. Au niveau du château des Tourelles, nous réussissons à faire du rock hopping soft avant de contourner le port à cause du manque d'eau . La baie semble désespérément lisse et seul un peu de blanc nous mène vers les groupes de roches devant l'empierrement qui protège le mouillage du vieux port où nous ferons nos premiers surfs tout en évitant les têtes de roches. Puis nous irons vers le casino où les vagues progresseront à mesure que la marée montera. Bonne séance d’entraînement ou certains devront se rendre sur la plage pour vider ou rembarquer, j'aurai pour ma part le droit à une chandelle avant un passage à l'envers histoire de nettoyer les sinus. Les surfeurs arrivent à la moitié de la séance ainsi que trois kayakistes de Pornichet .Nous prenons le chemin du retour avec un surf ou deux près du vieux port puis le niveau de marée le permettant nous passons sous le pont avant de prendre encore quelques vagues dans la zone où Yannick avait perdu le nez de son kayak lors d'une précédente séance. Les poussées sont puissantes et les surfs assez longs. Une petite dernière pour la route, avec Yannick nous prenons une jolie poussée ou nous finissons à l'envers, pas de problème on esquimaute, c'est là que les complications commencent, Yannick les deux mains qui touchent les rochers du fond sent son bateau lourd et moi je ne parviens pas à sortir ma pagaie de l'eau. Nous sortons nos têtes de l'eau pour nous apercevoir que je suis posé à l'envers sur le fond de son kayak, ma pagaie sous lui, il nous reste plus qu'à sortir de nos bateaux de nous mettre à plat ventre dessus pour quitter la zone afin que Sylvain procède à la récupération. Nous regagnons ensuite la coulée de départ où la mer a bien montée, le plan d'eau est bien différent, les vagues sont nettement plus marquées et nous allons arriver dans la pente. Arrivée en décalé comme prévu, avec plus ou moins de style mais pas de spectateurs, il y en a même un qui a réussi à ramasser du sable dans son casque, bref une arrivée qui aurait pu plaire à Patrice, mais pas que!!
Nous avons remballé sous la pluie et rincé le matériel également, mais au final encore un sortie tranquille.
Hervé.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire