mardi 19 juin 2018

Au portant !


Samedi 16 juin 2018

Au portant

Marées au Croisic
PM 7h12, coeff 100, BM 13h39, PM 19h31 coeff 98
OSO 3B

Cathy, Martine,
Franck, Hervé, Sylvain, Roger, Christian.


C’est un fort Coefficient, si on ne choisit pas la bonne plage, il y aura un long portage.

Suite aux fortes pluies les semaines passées, les plages de St-Nazaire sont fortement déconseillées pour les activités nautiques. Après avoir hésité pour un bord au Croisic, nous choisissons un départ de la plage de Sorloc pour une navigation jusqu’à Piriac en espérant un retour au portant.
La mer est encore loin au moment de l’embarquement. La mer est belle. Nous filons vers Piriac en restant près de la côte, le vent, bien que faible, et la montante étant contre nous.
Le groupe se resserre et se rassemble près du Port de Piriac, puis c’est une remontée vers le large jusqu’à la tourelle cardinale Nord Rohtrès. Nous rencontrons quelques belles vagues aux abords de cette tourelle.
Ensuite c’est le départ pour un retour tout schuss !
La houle n’est pas au rendez-vous, mais nous trouvons un beau portant ; vagues, courant vent !
Une zone turbulente apparait bien au large, certains choisissent  d’y naviguer pour y faire leurs premiers surfs. Le groupe s’étale en largeur, chacun espérant les meilleurs vagues à surfer.
A l’arrivée, c’est une petite séance d’esquimautage. Cet exercice ayant été mis de côté car la période passée a plutôt été une période de grandes randonnées.
Christian.

mardi 12 juin 2018

orage ou pas !


Samedi 09 juin 2018

PM 14h17 coeff 52
Vents S 2B puis SO 3 B
Phiphi, Thierry et Cathy

Nous ne sommes que 3 aujourd’hui, les « Grands » ne sont toujours pas rentrés de leur périple Anglo-normand.
Malgré une Alerte Météo orange, des risques d’orage, de grêle etc etc ON Y VA !!!
On ne fera pas de traversée mais du longe-côte pour se mettre à l’abri aucazou …
Nous partons de Trébezy en entendant un roulement de tonnerre (au loin!!!) et en regardant (au loin!!!) une grosse masse de nuages bien noire au sud de la Loire ! Impressionnant mais la Loire fait son office protecteur en lui barrant la route ! L’orage sera pour les nantais !
Nous partons à la renverse, longeons la côte vers Pornichet face à une petite brise, sur une mer qui clapote bien, notamment à la pointe de l’Eve, et bien moins à celle de Chemoulin, et sous un ciel de plus en plus lumineux et puis tout bleu !
Arrivée plage Sainte-Marguerite, le sable fin, une eau plutôt bonne et un besoin de se rafraîchir, nous incite à faire une halte baignade puis revenons en longeant la côte la mer descendant.
A l’arrivée, Thierry s’essaie à quelques amorces d’esquimautage en s’appuyant sur ma proue : parfait pour un côté, encore du boulot pour l’autre…
Retour au club où nous croisons les « Grands » de retour de leur périple. Pas le temps de parler beaucoup, apparemment ils sont pressés de rentrer et ça se comprend après une semaine sur l’eau et en bivouac ! On en saura sans doute plus prochainement sur notre blog avec photos et texte à l’appui.
Cathy.


pétole début juin


Samedi 2 juin 2018
BM 14h11, PM 19h33 coeff 68
1 à 2 B

Cathy, Philippe, Marc, Alain.

Gavy, La Vieille.




lundi 28 mai 2018

Best Triathlon


Samedi 26 mai 2018
Thierry et Jean Luc ont effectué un bord entre  Villes et Pornichet

 Dimanche 27 mai 2018
 Ce Dimanche 27 Mai, le SNOS CK, représenté par Patrice du groupe Loisirs et Cathy, Joel, Hervé, Thierry, Sylvain du groupe rando mer a participé à la sécurisation des deux épreuves de natation du BEST Triathlon organisé dans la baie de St Nazaire.
Cette journée a été agrémenté par un petit bord entre la plage de St Nazaire et la jetée du vieux Môle.

Sylvain.

mercredi 23 mai 2018

pétole dans l'archipel de Glénan

Samedi 19, Dimanche 20 et lundi 21 mai 2018.

Cathy, Jean-Luc, Roger, Christian.



Samedi 19
A Penfret (iles de Glénan)
PM 8h08 coeff 90, BM 14h31, PM 20h30 coeff 84




Le rendez vous est donné au club à 7h pour un départ à 7h30, nous rejoignons Jean-Luc qui vient de Nantes à 8h à l’aire de Marzan près du pont de la Roche Bernard. Nous arrivons vers 10h à la cale de Beg-Meil dans la baie de Concarneau. Embarquement facile, parking sur le port pour décharger les bateaux et le matériel, ensuite nous stationnons nos véhicules sur un parking route des Dunes.
Le premier coup de pagaie est donné à 11h13, route vers les moutons sur une mer facile ou nous profitons du courant de la descendante.
Nous arrivons aux Moutons à 13h. Quelques phoques nous accueillent. Il y a un bon nombre de bateaux de la SNSM venus faire des exercices de sécurité. Nous rencontrons également un groupe de Kayakistes Brestois venus, comme nous passer ce week-end de 3 jours au Glénan.
Après la pause pique-nique, et un petit tour sur l’île, nous repartons un peu après 14h cap Glénan pour aborder l’archipel par L’ancien Phare. Nous effectuons une boucle au plus près de Drennec car il y a très peu d’eau, c’est marée base pour l’arrivée à St-Nicolas.
Nous débarquons à 16h sur l’île St-Nicolas, une petite bière Bretonne est dégustée au Bar sous un soleil toujours présent. Ensuite, c’est réembarquement pour un dernier bord qui nous mène dans la petite baie à l’ouest de l’île du Loc’h. Ce sera notre lieu de bivouac.
Nous avons parcouru 11,6 nautiques en 3h44.
Roger nous a préparé un poulet au curry que nous déglacerons d’un petit peu de vin blanc.
Roger et Cathy montent leur tente tandis que Christian et Jean-Luc choisissent de dormir en sursac.

Dimanche 20

A Penfret (iles de Glénan)
PM 9h04 coeff 79, BM 15h25, PM 21h28 coeff 72
Vents ENE 3B puis O en soirée.


Au réveil, après le petit déjeuné, un pêcheur amateur vient sur la plage pour nettoyer ses filets. Après une discussion conviviale, nous récupérons 3 araignées, choisies à la taille de la gamelle dont nous disposons.
Nous sommes à 9h30 sur l’eau, nous contournons le Loc’h par le sud puis Penfret par l’ouest. Nous débarquons près du poste de surveillance pour demander l’autorisation de bivouaquer. Autorisation qui nous est aimablement accordée après quelques recommandations sur la nidification des Gravelots en haut de plage.
Nous filons ensuite sur Guiriden et son sable blanc et l’existence du maërl. Puis c’est sur l’île Cigogne que nous débarquons pour le pique-nique. Nous y ferons cuire nos araignées. Après visite du Fort et tour de l’île, nous repartons par le Nord de St-Nicolas. Cathy effectuera quelques exercices de remorquage. Nous poursuivons vers Castel Braz afin de trouver un peu plus de mer et quelques « passes à cailloux ». Les phoques, toujours aussi curieux, nous suivent dans ces passes.
Le retour à Penfret par le sud de Drenec se fait après avoir consulté la carte, la basse mer modifiant sensiblement le paysage.
Nous avons parcouru 12,6 nautiques pour 4h44 sur l’eau.
Ce soir, l’apéro au Vouvray sera accompagné des araignées cuites ce midi, la pince à crabes sera remplacée par une pierre.
Au souper, c’est spaghettis Bolognaises chauffées par Christian.
Pour cette nuit, l’air est plus frais, tout le monde sous la tente !

Lundi 21
A Penfret (iles de Glénan)
PM 10h11 coeff 67, BM 16h26
Vents ENE 2B mollissants et tournant au sud


Nous sommes sur l’eau à 9h pour profiter de la montante au moins jusqu’au Moutons.
La mer est toujours de ridée à belle. Nous faisons un léger détour par la cardinale Leuriou au dessus de Pourceaux. Puis nous débarquons aux Moutons pour une pause d’une demi-heure. Nous croisons à nouveau les kayakistes brestois qui rentrent sur Mousterlin.
Après avoir observé une dernière fois les phoques qui nous auront accompagnés une bonne partie du week-end, le dernier bord pour Beg-Meil se fait sur du pétole pétole. Jean-Luc réalise un esquimautage pour se rafraichir. Il est 12h30 quand nous débarquons.
Nous avons parcouru 10,7 nautiques en 3h
Après un petit bain de mer, c’est le moment de ranger tout le matériel.
Puis, nous partageons un dernier Pique-nique ensemble avant de reprendre la route vers Nantes ou Vers St-Nazaire.
Christian.

Les photos de Cathy

mardi 22 mai 2018

Un grand tour des Iles


Samedi 19 mai 2018
BM 7h44 coeff 90 BM 14h44
Vents NE 2B

Un grand tour des Iles :
Florence, Thierry H, Patrice, Franck, Alain, Hervé, Sylvain.


Très belle journée, peu de vent, marée importante, aux environ de 90 mais la mer descend et sera bientôt  basse.
Nous décidons donc, en accord avec Florence, Patrice et Thierry, du groupe Loisirs d’aller voir les iles, mais au départ de Gavy.
Ce sera un long bord mais avec toujours le courant avec nous, ce qui, avec ce coefficient est intéressant !

Nous observons des mouvements d’eau important aux passages des pointes, Fort de l’EVE, Chemoulin puis nous visons Baguenaud pour débarquer et faire une pause, histoire aussi de voir le paysage de cet endroit que certains ne connaissent pas encore. Cela nous permet aussi d’attendre la renverse et que le courant forcisse pour le retour.
Nous repartons pour La Pierre Percée, objectif de cette sortie.
La mer est toujours belle et nous naviguons relativement groupés, à un rythme correct.

Nous faisons le tour de la Pierre Percée, avec un aller-retour dans une passe sur le coté pour s’habituer aux mouvements d’eau générés par la très faible houle. (pas le trou non accessible à marée basse, ce sera pour une autre fois)

Le retour se fait en direct, avec le courant mais le vent, de face, est monté et nous rencontrons des turbulences aux zones de cisaillement entre l’eau venant du large, et celle bien teintée descendue de la Loire. Ce bord finit par être physique pour nos amis du groupe Loisir.

Nous aurons parcourus une jolie distance d’environ 10mn/19kms.
Pas d’exercice de sécu à l’arrivée, il est tard, la fatigue est là et l’eau est froide ! mais la prochaine fois…..

Sylvain.

mercredi 16 mai 2018

Bréhat du 10 au 13 mai 2018


4 jours à Bréhat
Jeudi  10, vendredi 11, samedi 12, dimanche 13 mai 2018.

Cathy, Sylvain, Roger, Hervé, Christian.


Jeudi 10.
A Paimpol : BM 9h52, PM 16h04 Coeff 43.


Nous arrivons au camping du Rohou à la pointe de l’Arcouest à Ploubazlanec  après 3h30 de route.
Le camping est complet, par chance nous avions réservé.
Nous nous installons sur le dernier plateau avec vue imprenable sur l’archipel de Bréhat, puis après le pique-nique, nous nous rendons dans l’anse de Launay.
Ce lieu d’embarquement a été découvert lors de sorties avec Ckmer. Grand Parking, toilettes,  et embarquement facile marée haute ou basse, nous découvrirons plus tard qu’en très base mer le portage peut être un peu long, mais il se fait sur du sable dur avant d’atteindre les galets.
Nous navigons vers la pointe d’ l’Arcouest, puis nous traversons sur une mer facile le Ferlas, nous remontons ensuite La Chambre pour nous rendre sur une mer plate jusqu’à Morbic.
Comme attendu, nous trouvons un terrain de jeux avec la montante entre Morbic et Bréhat. Nous y effectuons quelques surfs avant de nous rendre au Paon.
Nous approchons de la pleine mer, les vents sont à l’Ouest, la mer est agitée au-delà du Paon. Nous franchissons la passe au Nord avec du respect. Cathy, Roger et Christian reviennent dans de jolis creux par le Large, Hervé retente le passage, il y voit de très près les cailloux quand une vague plus grosse augmente la difficulté, un rétablissement proche de l’esquimautage et le voilà passé ! Sylvain en attente, renonce et revient par le large.
Après ces émotions, le retour se fait au soleil, sur une mer belle avec le courant de la montante.
nous avons parcouru 10 nautiques en 4h
Le soleil nous accompagne toute la soirée, super !  Les vêtements sèchent.
Ce soir Sauté d’Agneau au curry préparé par Philippe.


Vendredi 11.
A Paimpol : BM 11h, PM 17h04, coeff 55


Les vents sont au sud, nous choisissons le même lieu d’embarquement pour cette fois remonter au nord de Bréhat par l’Ouest. Après avoir traversé le Ferlas, nous remontons le kerpon. Puis, passé le phare du Rosedo, nous entamons une navigation en rase cailloux jusqu’au Paon. Un rappel des consignes de sécurité est donné. Nous faisons demi-tour au Paon après avoir bien sûr retrouvé la passe de la veille que nous découvrons cette fois à Marée basse. Le retour se fait également en rase Cailloux, les bateaux en polyéthylène s’engagent plus que les bateaux en fibre !
Chacun a eu, à un moment ou a un autre sa dose d’adrénaline dans les passes, et la banane aux sorties de ces passes!
Le pique-nique se fait sur la première plage sous le phare du Rosedo. Il fait Plutôt frais !
Nous réembarquons pour descendre le Trieux avec le courant jusqu’au  phare de La Croix. Après avoir effectué quelques bacs au pied du phare, nous remontons en sauts de cailloux en cherchant les contres jusqu’au port de la corderie. La mer ayant monté nous pouvons y faire le tour de l’anse.
C’est enfin, le retour à Launay avec le courant à travers le Kerpont, sans oublier un arrêt au moulin à Marée, puis longer l’île Biniget traverser le Ferlas où nous rencontrons les premières gouttes de pluie, pour enfin doubler la pointe de l’Arcouest.
nous avons parcouru 16,5 nautiques en 6h30
La pluie nous accompagne toujours avec une petite éclaircie au débarquement.
La soirée sera pluvieuse, les vêtements ne sêcheront pas ce soir !
Nous installons un Tarp pour souper à l’abri.
Repas préparé par Sylvain.


Samedi 12
A Paimpol : BM 11h55, PM 17h54, coeff 68


Aux vues des conditions météo et  de l’heure de marée, nous avons réservé cette journée pour un Bord aux Héhaux de Bréhat.
Nous embarquons à Loguivy à l’est de la jetée nord. Nous pouvons approcher la voiture au plus près, et après dépose et armement des bateaux, nous stationnons les véhicules sur le parking du Port.
Nous profitons du courant de la descendante dans le Trieux en laissant île Modez sur le bâbord, vieille du Tréou sur le tribord. Choix également motivé pour ne pas prendre le risque d’échouer sur les hauts fonds depuis l’est du sillon de Talbert.
Passée La Moisie, nous effectuons quelques passages dans les roches, nous y trouvons trois phoques prenant le soleil, nous les observons un moment tout en évitant de les déranger, puis c’est route vers le phare sur la fin de la descendante. Nous contournons le plateau dans le sens horaire en cherchant un endroit pour débarquer, le côté ouest semblant exposé à la houle, nous trouvons une petite passe côté est. Le débarquement est un peu délicat, et le plateau est très glissant. Nous posons nos bateaux au sec sur les cailloux et cherchons l’abri du vent pour le pique-nique.
Les températures un peu basses abrègent l’instant de repos, nous réembarquons. La mise à l’eau est aussi délicate qu’a été le débarquement.
Nous contournons à nouveau le plateau rocheux, cette fois dans le sens anti horaire, puis c’est un peu d’amusement et d’exercice dans la veine d’eau au sud du phare.
Après avoir traversé la Passe de la Gaine, nous entrons sur le plateau rocheux ou la montante forme de belles vagues à surfer et des occasions de rock hopping. Nous y jouons un moment en attendant que le niveau de l’eau monte, puis nous nous dirigeons vers l’extrémité du Sillon de Talbert. C’est à nouveau un moment de jeu sur un seuil toujours en attendant que le niveau d’eau remonte.
Nous suivons un moment le Sillon pour ensuite mettre cap sur le phare de La Croix. Sur ce bord, un ciel de plus en plus gris et de plus en plus bas nous suit. Nous regagnons le port de Loguivy où il y a maintenant suffisamment d’eau pour débarquer sur la grande cale ouest. La pluie semble vouloir nous épargner au moment ou nous nous changeons et désarmons nos bateaux.
nous avons parcouru 18,5 nautiques en 6h30
Les vêtements de kayak resteront à nouveau humides ce soir, inutile de les exposer.
Nous avons le temps de réinstaller table, pliants et tarp avant que la pluie n’arrive. Une grosse pluie qui va tenir une bonne partie de la nuit.
Ce soir, c’est couscous de la mer préparé par Cathy.


Dimanche 13,
A Paimpol : PM 6h16, coeff 75, BM 12h44


C’est notre dernière journée, nous ferons un bord le matin avant de déplier et reprendre la route.
Nous partons de l’anse de Launais pour le phare de L’ost-Pic. Navigation soutenue !
La mer étant descendante, nous doublons Porz Even pour entrer dans l’anse de Paimpol. Nous effectuons une boucle à l’intérieur de l’anse tout en évitant de naviguer au dessus des parcs à huitres. Nous doublons la pointe de Bilfot pour mettre cap sur L’ost-Pic tout en laissant les ilots sur notre bâbord. Puis cap nord nord ouest vers les roches du Roho afin de traverser le chenal de la Jument, entrée pour Paimpol. Nous visons ensuite St-Riom ou nous avons la sensation d’avoir un peu de courant défavorable. Ennuyeux pour cette sortie fitness !
Nous sommes une heure avant marée basse à l’arrivée dans l’anse de Launay. C’est donc un portage un peu long pour arriver au Parking !
8,7 nautiques en 2h30
Retour au camping, les toiles sont sèches ! Rangement du matériel et pique-nique avant de reprendre la route pour St-Nazaire.



Christian.