dimanche 12 janvier 2020

Plage Benoit


Samedi 11 janvier 2020
Plage Benoit.

BM 11h22, PM 17h11 coeff 91
SSO 4B

Martine, Cathy,
Hervé, Franck, Yannick, Patrice, Claude, Alexis, Alain, Christian.


Vagues ou pas vagues ? Quelques débats avant de partir pour le choix de l’activité et donc le choix des bateaux. Nous trouvons un compromis et décidons d’embarquer sur la fameuse plage proche de l’école de voile du Pouliguen pour naviguer en baie du Pouliguen. Nous choisissons donc des bateaux fibres, que nous complétons par trois polyets.
Mer ridée à belle, Premier Bord vers la pointe de Penchateau ou nous faisons demi tour avant de passer cette zone à vagues. Nous nous dirigeons ensuite sur la tourelle « Les petits Impairs ». Nous sommes au portant sur de petits surfs. Claude, non habitué à cette allure fera deux dessalages. Yannick se fera emmené par une déferlante sur une perche. Pas de bobo pour Yannick, mais quelques dommages au bateau.
Suite aux deux bains de Claude, nous profitons de la deuxième récupération pour échanger, en mer les bateaux de Martine et Claude. Exercice technique bien réalisé. Claude retrouve Confiance, et tandis que le groupe se dirige vers la plage Benoit, Christian revoit avec Claude les fondamentaux : appui, gite tenue de la pagaie, tenue du bateau.
Nous poursuivons par une session surf. Sur cette plage, chacun peut choisir la vague qui correspond à son niveau de compétence. Ceci ne nous épargne pas de quelques bains et donc de débarquement sur la plage pour vider le bateau.
Vient le moment du retour, Nous revenons donc au plus près de la côte pour ne pas subir le courant contraire de la marée montante.
Nous avons parcouru environ 5 nautiques.
Christian.



dimanche 5 janvier 2020

La première de 2020


Samedi 04 janvier 2020
La première de 2020

PM 11h16, coeff 37 BM 17h43
Vents NO 1 à 2 B

Cathy, Hervé, Franck, Yannick, Sylvain, Patrice, Claude, Alexis, Christian


C’est une belle météo pour la première de l’année. Vents faibles, Soleil, houle de 1,4m avec une période de 12 s.
Nous chargeons les polyéthylènes, sans oublier les casques et nous filons pour embarquer près de la base nautique du Pouliguen.
Nous trouvons une houle longue, et de belles vagues à la pointe de Penchateau, puis nous filons sur la côte sauvage. La mer est descendante, et la houle longue nous donne de belles surprises !
Tout le monde ne s’engage pas de la même manière ! Il faut être très vigilant sur cette mer lisse où il est difficile de prévoir l’arrivée de déferlantes !
Une vague surprend Cathy qui après un bel appui prendra quand-même la première gamelle de l’année. Le bateau finit sur les rochers après s’être débarrassé de sa kayakiste !
Pas de bobo, bien le casque !
Franck et Sylvain iront à la rescousse après avoir bien observé les mouvements de la mer.
Nous continuons ainsi jusqu’à la baie de la Bonne Vierge ou nous faisons demi-tour.
Puis nous retrouvons les vagues bien lisses à la pointe de Penchateau, nous y jouons jusqu’à ce que le soleil commence à descendre sur l’horizon.
nous avons parcouru environ 5 nautiques
Christian.


les photos de Cathy vu de l'eau



et les photos de Thierry vu de la terre


dimanche 29 décembre 2019

Belles conditions pour la dernière de l’année.


Samedi 28 décembre 2019

Belles conditions pour la dernière de l’année.

BM 12h27, PM 17h50 coeff 83
Vents Est 3B

Cathy, Hervé, Yannick, Franck, Alain, Claude, Christian.


Pour la dernière de l’année, la météo est bonne, les vents sont faibles ainsi que la houle. Pour couronner le tout soleil ! Ce qui compensera largement le petit vent d’est.
Nous choisissons de partir de Bonne Source pour une navigation vers le large. Ces temps derniers, les conditions météo nous ont poussés à faire des navigations de bord de côte.
Nous sommes à mi marée la mer est arrivée en milieu de la passe, petit portage et embarquement facile. Nous mettons Cap sur Baguenaud, Les plus aguerris y trouvent de belles vagues à surfer, les moins habitués y trouvent également les bonnes sensations de glisse sur des vagues moins hautes en s’éloignant de l’îlot.
Nous contournons ensuite Baguenaud par l’ouest direction Pierre Percée en profitant du courant de la marée montante. Nous passons au sud pour continuer sur le portant vers le Grand Charpentier.
Le niveau de marée et une bonne houle longue y crée de belles déferlantes et de beaux remous autour du plateau rocheux. Nous contournons largement la zone pour nous diriger vers le petit Charpentier. Nous mettons enfin cap sur la côte, nous trouvons une mer un peu plus formée avec des vagues en latéral jusqu’à ce que nous atteignons la pointe de Congrigou.
Pour le dernier bord, nous longeons la côte afin d’éviter le courant de la montante, tout en nous écartant de la zone rocheuse avant l’arrivée à Bonne Source.
Les rochers sont sous l’eau, la mer a pratiquement recouvert la plage, plus une houle longue, les conditions sont réunis pour une arrivée de plage « technique » avec le phénomène de courant qui nous tire au large.
Christian part en premier, il disparaît rapidement derrière une belle vague bien haute ! Ouf la vague passée, Christian est toujours dans son bateau. Nous débarquons ensuite un à un, les premiers arrivés guidant et assistant les suivants.
Pleine mer, la passe est longue, la probabilité de se faire rattraper par une vague est grande, et la pente de la plage rend difficile le débarquement.
Néanmoins, si l’extraction du bateau n’est pas toujours académique, pas de bains dans la passe.
En conclusion, belle longue sortie de 7,5 nautiques avec plusieurs facettes pour finir l’année.
Christian.



samedi 21 décembre 2019

Tempête !


Samedi 21 décembre 2019

Tempête
6 Rafales à 7 forcissant 7 rafales à 9 !!!

Hervé, Christian.

Aujourd’hui, tempête accompagnée de belles averses voire grêle et orage !
Les affaires de kayak étaient dans la voiture, elles y sont restées.
Il y avait aussi quelques outils ! C’est ce que nous avons utilisé.
Nous sommes restés à l’abri de la pluie pour remplacer les cale-pieds de l’aquanaute, puis entre deux averses, nous avons revu et corrigé l’éclairage de la remorque.
Nous ne sommes pas venus pour rien !
Christian.

dimanche 15 décembre 2019

on traverse !


Samedi 14 décembre 2019

on traverse

BM 12h19, PM 17h53, coeff 86
Vents ouest puis sud-ouest 4B raf à 5B

 Cathy, Hervé, Franck, Alain, Patrice, Christian.


C’est comment la météo ? Après avoir annulé une journée dans le Golfe du Morbihan, nous choisissons simple ! Un départ de Villès-Martin, et sur une idée de Franck, la traversée de l’Estuaire.

La mer est belle à peu agitée, attention toutefois à l’embarquement, un cargo passant au large nous envoie une vague remplissant le bateau de  Christian avant qu’il ait eu le temps de juper !
Nous traversons le Chenal pour un bord au rythme soutenu, cap Le Pointeau.
De belles vagues au dessus des bancs de sable, Hervé et Franck attaquent tout de suite le Surf, Christian, Patrice, Alain et Cathy ont plus de retenue devant la température de l’eau.
Après avoir navigué vers le sud tout en restant à la limite des vagues de surf, nous faisons demi-tour pour revenir sur St-Brevin. Nous trouvons un Spot plus accesible ou nous restons à jouer un moment.
Il est pratiquement 16h et une pluie froide commence à tomber. La visibilité décroit. Nous décidons de prendre le chemin du retour. Après un premier relevé du cap compas, nous pointons sur la tourelle cardinale Des Morées, encore visible. C’est un bac face au vent et au courant de la marée montante. Nous pagayons sur un rythme bien soutenu sans perdre de vue notre objectif. Nous nous rassemblons derrière la tourelle avant de traverser ensemble le chenal.
Le courant est toujours conséquent, et c’est toujours en compensant la dérive que nous atterrissons enfin sur la plage face à la base nautique de Villès Martin. Nous sommes pratiquement à la marée haute mais il reste juste ce qu’il faut de plage pour le débarquement.
La pluie vient de cesser nous rendant très supportable le moment de convivialité autour des gâteaux et boissons chaude.
Nous avons parcouru environ 7 nautiques.
Christian.





dimanche 8 décembre 2019

Côte Sauvage.


Samedi 7 décembre 2019.

Côte Sauvage.

PM 13h41 coeff 47, BM 19h46
Vents SO 3B

Cathy, Hervé, Yannick, Sylvain,
Alexis, Franck, Franck, Claude, Christian.

Après avoir salué le groupe de l’Océan Racing qui chargent leurs kayaks surf-sky pour le Croisic, à notre tour, nous remplissons notre remorque de polyéthylènes direction la cote sauvage au Pouliguen. Nous embarquons sur la plage habituelle près de l’école de voile. Le passage de la pointe de Penchateau se fait facilement, il n’y a pas les vagues habituelles. Nous progressons vers la côte sauvage. Une faible houle lève quelques déferlantes à proximité des rochers et dans les passes.
Sur la première baie croisée, nous effectuons tous, le premier contournement de rochers. Ce sera un premier bain pour Claude par manque d’expérience, Il fera son deuxième bain lors d’un deuxième tour. Manque de chance ! Il y perd une cale-pieds. Le reste de la sortie sera moins simple.
Malgré un mal de dos, Christian a embarqué, mais il sera peu actif en « rase Cailloux »
Cathy, Hervé, Yannick, Sylvain, Franck, et Franck s’amusent près des rochers et dans les passes sur les vagues crées par la houle, tandis que Christian, Claude et Alexis préfèrent progresser au large vers la plage de La Govelle.
Yannick y laissera un morceau de sa pagaie traditionnelle en bois, ce qui ne l’empêche pas d’esquimauter.
C’est au débarquement que nous constaterons un bel impact sur son aquanaute, après rinçage du bateau au club, nous rectifions à l’aide d’un décapeur thermique !
Christian.

Les photos de Cathy prises dans le feu de l’action !