samedi 8 mai 2021

Une classique, on la refait !

 
Samedi 08 mai 2021
 
PM 15h58, coeff 68
Vents SSO 4B raf à 6
 
Hervé, Franck, Sylvain, Antoine, Christian.

Au vu des conditions météo, nous chargeons les bateaux polyeths, et route le Pouliguen anse de Toulin pour sûrement une session surf.
Le plan d’eau semble calme, sauf quelques vagues blanches très au large. Nous embarquons pour un premier bord vers la pointe de Penchateau. C’est la montante, les vagues sont un peu écrasées par le vent dans le sens du courant. Nous y restons un moment pour quelques surfs. De belles glissades mais aussi parfois quelques situations qui nécessitent un prompt rétablissement dans la mousse. Le GPS enregistre plusieurs fois 12km/h
Après ce premier contact, nous descendons vers la plage Benoit. Nous sommes au portant mais sur de petites vagues, Le passage près des Impairs est calme.
Petites vagues également  en bord de plage, toutefois plus conséquentes que mercredi dernier. Le niveau monte avec la marée montante. Antoine, le jeune de l’équipe parmi les papys, progresse rapidement et y prend beaucoup de plaisir. Roger est venu nous saluer depuis la plage, et Thierry également avec sa caméra. Peut-être quelques images à venir ………..
Peu de bains, quelques esquimautages, et du surf arrière. Nous pouvons dire que nous nous sommes bien amusés.
L’heure arrivant, nous regagnons notre plage de départ sans toutefois oublier d’enchaîner quelques esquimautages avant le débarquement.
Nous avons parcouru 5 nautiques (y compris les aller retours dans les surfs.)
Christian.


jeudi 6 mai 2021

C’est comment plus loin ?

 

Mercredi 05 mai 2021.


PM 14h33 coeff 44
Vents Ouest 4B.


 Hervé, Cathy, Frank, Alain, Claude, Patrice, Christian.

C’est pleine mer en début d’après midi mais avec un tout petit coefficient, le vent conséquent est à l’ouest. Les restrictions sanitaires s’assouplissent, la limite des 10km est levée.
Nous optons pour un embarquement au Pouliguen, près de l’école de voile. Nous pourrons choisir sur place l’orientation de la Sortie.
Nous retrouvons Hervé, notre leader, déjà sur l’eau à notre arrivée.
La mer est calme, pas le moindre soupçon de houle à cet endroit abrité. Nous rejoignons Hervé parti goûter les vagues à la pointe de Penchateau. Les bons surfs sont à prendre très près des rochers, et au vu des conditions, nous décidons de franchir la pointe pour aller voir l’état de la mer sur la côte sauvage. Nous y trouvons le vent et une mer plus formée. Bien que nous soyons sur la pleine mer, le petit coefficient ne nous donne pas le loisir de naviguer derrière les rochers. Nous trouvons cependant quelques passes où le franchissement est délicat et où nous sommes bien secoués. Nous n’irons pas plus loin que la baie des Marsouins. Pour le retour, nous sommes au portant, surfs et vent.
Tout se calme à nouveau après le passage de Penchateau. Nous Poursuivons vers les plages en espérant quelques vagues à surfer. C’est toujours plat au passage au dessus des impairs. Pratiquement pas de surf à l’arrivée plage Benoit. Nous longeons la côte à la limite mer/sable afin de prendre la petite vague en latéral pour travailler les appuis.
Quelques-uns d’ente nous profitent du calme pour quelques esquimaux.
Nous rentrons toujours en ras de plage, vent de face. Avant le débarquement, un peu de technique, appuis et esquimautages sont effectués.
Motivés les uns par les autres, le nombre d’esquimauteurs augmente, nous pouvons noter les réussites de Patrice.
Christian.

dimanche 2 mai 2021

une traversée !

 
En attendant Hervé !
 
Samedi 1er mai 2021
 
BM 15h07, PM 20h21 coeff 77/
Vents tournant NO 3 à B
 
Franck, Frank, Sylvain, Claude, Patrice, Olivier, Antoine, Christian.


Au vu des conditions météo et de la marée, nous optons pour une traversée de l’Estuaire.
Nous sommes encore sur la descendante, nous nous regroupons sur la cardinale sud en face du phare de Villès-Martin, puis nous traversons le chenal en bac pour nous regrouper au pied de la tourelle Les Morées, latérale Tribord pour ce chenal.
Nous filons ensuite vers le Pointeau, les fonds étant plus haut, Il y a moins de courant. Nous sommes proches de la basse mer, et sans doute conséquence des gros coefficients de marée des jours précédents, les bancs de sable sont très gros et forment une barrière nous éloignant de la côte. La mer est toute plate, pas de vague ! À peine un petit bourrelet sur un banc de sable ou nous nous précipitons pour un ou deux surfs. Nous filons ensuite vers le sud, puis cap sur les cardinales Nord des Bouchots. Le haut des Pieux est hors d’eau, nous pouvons y voir les filets de moules.
Au sortir de la zone de Bouchots, Nous rencontrons un vent Nord Ouest de face et bien présent. La mer se creuse, nous essuyons une petite averse de pluie. Ce bord est physique.
La mer est maintenant montante, et  nous subissons le courant de marée nous portant vers le Nord-Est. Nous visons dans un premier temps la pointe de Chémoulin, puis, au fur et à mesure de l’avancée, nous changeons de visée  pour nous laisser emmener vers St-Nazaire ; Visée vers la plage de la Courance, puis la pointe de Chémoulin, enfin L’Eolienne. Nous traversons en groupe le Chenal face à l’Eolienne. Puis c’est un retour au surf sur la Base nautique de Villès Martin. Ce sera un bain de Antoine !
A son tour, Franck aura apprécié le Virgo de chez P&H, dernier bateau du club. Nous avons également sorti un Ligue Atlantique, Olivier à l’aller et Claude au retour, afin de faire essayer ces bateaux polyvalents.
Nous avons parcouru 7,6 nautiques.
Christian.