dimanche 30 novembre 2014

le Four en Novembre

Samedi 29 novembre 2014
Le Four depuis Port aux Rocs

PM 10h02coeff 61 BM 16h05 au Croisic
Vents 4 B à l’est

Martine, Françoise, Marie-Laure, Cathy, Anny
Hervé, Thierry, Alain, Joël, Franck, Michel, Michel
Philippe, Marc, Yannick, Pierre-Dominique, Christian

17 partants pour ce dernier samedi de Novembre, Le temps est doux, le ciel dégagé, bien que les journées raccourcissent, après confrontation des idées, nous optons pour la suggestion de Françoise : le phare du Four au Croisic.
Nous accélérons la mise en place des bateaux sur la remorque et route vers Port au Rocs à la pointe du Croisic. Stationnement aisé, et il existe une petite passe entre les rochers pour une mise à l’eau facile.
La mer est ridée à belle, et le temps est très doux, nous enfilons cependant nos vêtements d’hiver, sur l’eau, le vent d’Est annoncé peut être froid.
Nous mettrons moins d’une heure pour parcourir les 3,5 nautiques qui nous séparent du phare.
Le coefficient de marée est faible, si la bosse de sable est découverte, le plateau rocheux reste immergé. Nous profitons des belles vagues qui se forment à cet endroit pour y jouer un moment.
Il y a de très beaux surfs et de très beaux appuis sur ces vagues longues et puissantes mais de faible hauteur. Nos devons cependant, hormis quelques esquimautages, citer quelques bains. Hervé et Thierry en K2 ; Marie-Laure qui prends de plus en plus de plaisir dans les surfs et Michel qui pourtant navigue dans le Fury, bateau taillé pour les vagues !
Les journées étant courtes, il est temps de sonner l’heure du retour. Nous n’aurons pas le vent prévu pour ralentir notre progression, mais ce bord sera physique sur une mer toujours aussi belle.
Puisque c’est un bord physique, c’est un retour de type course où les bateaux rapides donnent le tempo. Le groupe se retrouve très étiré. Franck et Christian resterons en arrière pour assurer la sécurité des moins rapides. Le soleil est très bas sur l’horizon quand tout le monde à enfin débarqué.
Christian





Aucun commentaire:

Publier un commentaire