lundi 11 janvier 2016

Surfs à Gavy. Court mais dense.

Samedi 9 janvier 2016

PM 16h19 coeff 83
6 B rafales à 8

Françoise, Martine, Sandy,
Alain, Yannick, Philippe, Christian, Hervé.

Nous ne sommes que le 09 Janvier et c'est déjà le BMS n° 23, la semaine dernière le vent soufflait fort et nous étions partis du mouillage de Gavy nous décidons d'en faire autant car le vent annoncé à 6bf raf à 8bf doit monter à partir de 16h.
Arrivés sur place nous constatons que l'orientation du vent est différente, les vagues rentrent plus et la marée est plus haute rendant le départ un peu plus sportif. Sandy de RKM de passage sur Saint Nazaire se joint à nous et Pierre-Dominique et Anny assistent au départ. Nous remontons le long des plages avant de faire un stop plage de port Charlotte à l'abri du vent. Nous doublons ensuite la pointe d'Aiguillon puis nous atteignons la pointe de l'Eve, le vent et les vagues sont bien présents mais le ciel est encore bien clair. Nous piquons au sud vers le chenal où arrive le Samuel de Champlain. Après avoir entendu les propositions de Christian, nous faisons demi tour pour nous mettre au portant cap sur la plage de Trebezy. La séance de surfs est ouverte et chacun va pouvoir s'exprimer selon son humeur, à ce jeu Sandy sur le Fury lv, va se montrer rapide. Un petit stop pour récupérer près de la plage de Trébézy où Phiphi décide de rentrer il est accompagné par Christian et Alain qui anticipent, à raison, l'arrivée de plage. Les cinq autres décident d'en reprendre une petite couche. La route est la même que pour le premier tour jusqu'à port Charlotte puis la pointe d'Aiguillon, mais le vent ayant commencé à monter un peu , nous faisons demi tour en deçà de la ligne reliant l'éolienne au fort de l'Eve et nous repartons pour une deuxième séance de surfs. Arrivés sur Gavy nous constatons que le point de départ est impraticable, aussi nous tentons un débarquement l'un après l'autre sur la plage de Trébézy. Yannick s'y colle en premier, mais la chose n'est pas facile car il ne reste pas beaucoup de plage et la pente et les vagues lui font faire le yoyo. Les filles sont en attente, je m'approche de Yannick qui fini par quitter le bord et nous décidons de tenter notre débarquement plus loin. La zone de mouillage devant Gavy est plus agitée, lors de sa traversée Sandy part au surf sur une des vagues dont les crêtes déferlent avant d'esquimauter volontairement pour éviter une éventuelle collision avec Françoise. Yannick fera une arrivée délicate aidé des premiers arrivés sur la cale restés en tenue et bout de sécurité en main, tandis que les quatre autres se poserons sans ennuis sur la plage de Porcé, large et accueillante à souhait. A peine débarqués, il est 15h50 les éclairs et la pluie arrivent ainsi que le renforcement du vent prévu par la météo.
Au final on aura fait une petite sortie.... que je ne pourrai pas qualifier de tranquille pour une fois,mais plutôt d'intense.
Hervé

Aucun commentaire:

Publier un commentaire