mardi 14 novembre 2017

Du vent, du vent, du vent !

Samedi 11 novembre 2017

Du vent, du vent, du vent !

PM 11h39 coeff 53, BM 16h59
Vents Ouest 5B rafales à 7


Joël, Hervé, Yannick, Thierry, Christian.

Thierry hésite, en lui suggérant de prendre le Nuka, le bateau qui a le moins de prise au vent, il fini par se décider. Joël, quand à lui est venu avec son Epic V8 c’est pour voir les limites ! Du bateau ou de joël ?
Comme au dernier coup de fort vent, nous choisissons d’embarquer à Porcé, la plage est à l’abri, et l’embarquement ou le débarquement se fait sur une plage de sable. Le parking est petit, au vu de la météo il ne sera pas surchargé.
Nous sommes effectivement bien à l’ abri pour l’embarquement, sur cette plage la mer est plate. Les vents annoncés à l’ouest sont légèrement orientés au Nord.
Bien que les vents soient forts, nous avançons sur une mer plate avec pratiquement pas de houle. La première pointe, pointe de l’aiguillon se passe facilement. Nous poursuivons vers la pointe de l’Eve, nous y trouvons quelques déferlantes habituelles à cet endroit. Nous dépassons cette pointe pour continuer en bord de côte. Nous constatons une plus grosse houle, et il faut lutter face au vent. Nous poursuivons ainsi jusqu’à la pointe de Chémoulin. Ce sera là que nous rebrousserons chemin. Nous nous exposons un peu en tentant de doubler ce cap. Le demi-tour est difficile, les bateaux se mettant parallèle à la vague.
Nous naviguons au large pour le retour. Nous avons perdu le peu d’abri de bord de côte. Le retour se fait au portant. Nous sommes dans la configuration vent contre courant. Malgré de beaux surfs poussés par le vent, le courant de la marée descendante ralentit notre progression.
Nous trouvons les rafales à 7 B au passage de la pointe de l’Êve. Le vent est de ¾ arrière, la mer est achée, et il faut lutter contre le courant. Nous retrouvons une eau plus calme au niveau de l’éolienne, et pour notre débarquement, comme à l’embarquement la Plage de Porcé se trouve bien abritée.
Christian.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire