mardi 8 mai 2018

Groix 5 et 6 mai 2018


Samedi 5 et dimanche 6 mai 2018

Alain, Hervé, Christian.
Le tour de Groix

Marées à Port Tudy
Samedi 5 PM 8h25 coeff 61, BM 15h01, PM 20h49 coeff 56
Dimanche 6 PM 9h06 coeff 50, BM 15h45



Nous sommes vers les 9h à Gavres. Nous stationnons la voiture sur le parking en terre battue près de la jetée ouest de l’entrée du port. Le retour se fera à marée basse, nous aurons de l’eau pour débarquer sur la plage à la sortie du port.

Le premier coup de pagaie se fait vers 10h sur une mer belle. Nous mettons cap sur la pointe de La Croix. Nous parcourons les 4,7 nautiques en 1h10. Il faut dire que nous avions, le vent, le courant, et les petites vagues favorables.
Après un débarquement pour se dégourdir les jambes, nous entamons le tour par la pointe des chats. Très peu de vagues sur ce plateau qu’il faut souvent contourner très largement pour y éviter les déferlantes. Nous débarquons pour un pique nique sur une petite plage à l’ouest de Locmaria.
La remise à l’eau se fait en faisant glisser nos bateaux sur des laminaires dans une petite coulée entre des rochers.
Nous poursuivons le tour de l’ile en naviguant au plus près de ce que la houle permet pour arriver à Port Nicolas, nous sommes tôt et pour prolonger l’instant sur l’eau, nous allons jusqu’à la pointe du château de Kervedan, nous nous amusons à passer entre le rocher et la côte.
Nous revenons ensuite débarquer à Port Nicolas. La mer est basse. Nous amarrons nos bateaux dans l’attente de la marée montante afin d’éviter le portage.
Pendant l’attente, nous remarquons un petit van avec remorque remplie de matériel. Nous allons saluer ces nouveaux arrivants et nous découvrons qu’une rave partie va avoir lieu là ou nous avions choisi d’établir notre halte de nuit. Nous déclinons l’invitation chaleureuse à participer à cette manifestation.
Il y a peu d’endroits adaptés à une halte de nuit sur la côte sud de l’île. Nous partons observer a pied l’éventualité de faire notre halte sur la deuxième petite crique de port Nicolas. Nous y trouvons le moyen d’y installer une petite tente et un tarpe.
Au menu de ce soir ce sera poulet au citron et olives préparé par Alain.
Une promenade digestive nous mène à l’amer St-Nicolas. Sa restauration nous amène à nous interroger sur l’objet de cet amer.
Dimanche, nous nous réveillons à 7h, nous percevons les basses fréquences de la rave toujours active.
Nous prenons le temps de déjeuner et de nous préparer à partir. Il est 9h quand nous quittons le lieu, la marée haute a atteint nos bateaux, petit portage pour la mise à l’eau.
Afin de sortir de la crique, nous nous retrouvons face au mur de son installé Port Nicolas, et nous mesurons bien combien au fond le la coulée nous étions à l’abri du bruit. C’est avec un salut amical que nous quittons les raveurs !
Les conditions météo s’annoncent aux mieux pour cette seconde journée, et nous poursuivons le tour de l’île en naviguant au plus près de la côte. Nous franchissons Pen Men avant la renverse.
Puis passé côté Nord de l’île, la mer est encore plus calme. De nombreux plongeurs s’adonnent à leur activité.
Nous pénétrons dans Port Lay, puis nous terminons à Port Tudy, le port principal de l’île.
Après une visite du centre ville, nous redescendons sur le port pour le pique-nique après avoir pris un rafraichissement au bar.
Nous réembarquons jusqu’à Port Mélite pour un dernier bain de mer avant de rejoindre le continent.
Pas de vent, mer plate et un léger courant défavorable. Nous mettrons 2h30 pour atteindre Gavres.
Christian.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire