dimanche 14 mars 2021

On y va ?

 
Samedi 13 mars 2021
 
PM 16h48 coeff 91
Vents Ouest 6B rafales à 8
 
Franck, Frank, Hervé, Sylvain, Christian.

Ça souffle, ça souffle ! Les prévisions nous donnent du 6 Beaufort rafales à 8.
Hervé propose un départ de Porcé. Nous serons à l’abri du vent, et contrairement à Gavy, c’est une plage de sable. De plus ça n’est pas loin de chez nous si nous devons renoncer. Tout le monde acquiesce. Nous chargeons les bateaux fibre.
Nous voyons bien les effets du vent au large, mais cette baie est bien abritée des vents d’ouest.
Il y a toutefois une vague à passer pour quitter la plage. Frank y remplira son bateau, puis aura quelque difficulté pour repartir. En attendant qu’il regagne la mer, les plus bouillants effectueront des surfs en bord de plage. Nous mettons ensuite cap pointe de l’aiguillon en naviguant en bord de côte. La pointe est facilement franchissable. Nous poursuivons pointe de l’Eve. Les conditions se durcissent, il faut s’éloigner de la côte, nous sommes beaucoup exposés au vent, beaucoup de vagues. Hervé, Sylvain et Franck s’y aventurent pour quelques coups de pagaie, Christian et Frank font demi-tour plus tôt. C’est un bord au portant un peu difficile cependant, poussés par le vent, par les vagues et par le courant. Passé ce moment Christian et Frank appontent pour un meilleur réglage des cale-pieds du bateau de Frank. Le groupe se reforme près de l’éolienne pour continuer au surf jusqu’au Petit Gavy. Nous décidons de poursuivre jusqu’à Villès-Martin. Bord facile au portant avec quelques beaux surfs. Nous ne franchirons pas le Phare de Villès pour ne pas risquer d’y ’être scotchés au retour. Nous sommes toujours sur la montante, nous restons en bord de côte pour minimiser l’effet de courant. Nous subissons le vent de face avec quelques rafales qui déstabilisent le kayak. Sylvain nous annonce une vitesse de progression parfois inférieure à 2 nautiques.
Grace aux marges prises sur le temps nous sommes de bonne heure au retour sur la plage de Porcé. Nous décidons de débarquer. Une belle vague se forme en bord de plage. Nous débarquons un a un  côté Ouest de la plage ou la vague s’étale plus loin sur le sable sans Shore break.
Sortie courte mais intense. Merci à Hervé pour cette proposition qui nous a permis de sortir malgré les conditions difficiles.
Christian.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire