jeudi 25 mars 2021

Traversée de l'estuaire

 

Mercredi 24 mars 2021
 Traversée de l'estuaire

 PM 14h07, Coeff 40
Vents OSO 4B

 Cathy, Hervé, Patrice, Joel, Roger, Alain, Claude.

 Nous nous retrouvons au local club à 12h30 en ce mercredi 24 mars. Nous sommes partants pour une traversée de l'Estuaire avec des conditions météo favorables (vent Sud-Ouest, marée haute à 14h, soleil et nuages). Chargement des bateaux et route vers la base de Villès. Départ avec une petite vague de bord et on file vers l'Ouest et la bouée latérale bâbord du chenal ou on attend le passage d'un porte conteneurs CMA CGM (Le Fort Royal en route pour Pointe à Pitre) qui nous domine de très haut ! On traverse le chenal et on file avec en point de mire le château d'eau de St Michel Chef Chef. Puis on oblique vers la cote pour rejoindre  le Pointeau avec une vague arrière qui nous permet de surfer. On longe la cote en jouant dans les vagues. Hervé distille ses conseils pour améliorer le geste. Nous rejoignons le "serpent"  où certains s'amusent à passer "sous le squelette". Nous naviguons ensuite vers le Pont  puis entamons la traversée de l'estuaire avec vent de coté et vagues formées et nous retrouvons face au tableau arrière des paquebots en construction. Petite récup puis nous attaquons le retour vent de face le long des quais. Nous osons le passage sous le quai de l'ancienne jetée (le vieux Môle) malgré les vagues de face (attention caillou à droite à la sortie !) puis longeons la digue du vieux port avec des vagues bien formées de face. Un remorqueur (le VB Mirage mis en service à St Nazaire en septembre 2019) nous fait entendre sa corne à l'entrée du vieux port ou les creux sont importants (adrénaline!). Nous filons droit sur Villès avec toujours vent de face et vagues ce qui entame bien les organismes. Nous débarquons sans difficulté, satisfaits d'une belle sortie "engagée" avec des conditions diversifiées qui permettent de progresser. Pour certains, les bras et les épaules ont besoin de repos !!!! ( environ 17.5 Km parcourus soit 9,5 milles)  

Claude (et Hervé pour les précisions techniques !) 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire