jeudi 1 avril 2021

gros coeff mer d'huile

 
Mercredi 31 mars 2021-03-31
 
BM 13h51, PM 19h23 coeff 107
Vents SSE 3B
 
Cathy, Hervé, Frank, Alain, Claude, Sylvain, Christian.



Gros coefficient, donc pas d’eau à l’embarquement ! La mise à l’eau la plus simple pour ce cas reste la base nautique de Villès-Martin. Nous chargeons les bateaux fibre.
L’eau est au-delà de la barre rocheuse, la mer est calme, pas une ride !
Nous nous décidons pour le Grand Charpentier. Nous sommes près de l’étale, nous pouvons naviguer sans coller à la côte, nous visons directement la pointe de l’Eve. L’endroit est beaucoup plus calme qu’habituellement. Christian doit pourtant faire face ç une déferlante qui se déclenche sur les rochers au large de la pointe. Un appui sur surf arrière lui permet de ne pas dessaler. Quelques rochers au large de la Courance sont découverts, la houle y crée quelques vagues, nous les surfons un instant. En reprenant la route vers la pointe de Chémoulin, sur une mer plutôt calme, la houle lève une vague, que l’on pourrait presque qualifier de « vague scélérate » qui déferle sur Sylvain !
Bateau sur la tranche et Sylvain accroché dans la vague, le bateau glisse sur grande longueur. Sylvain s’en sort sans avoir besoin d’esquimauter !
Nous filons sur le Grand Charpentier, nous en faisons le tour dans le sens anti-horaire. Puis, en passant par le petit Charpentier, nous décidons de revenir voir le niveau de courant de marée à la pointe de Chémoulin. Les courants sont également importants à la pointe de l’Eve. Nous pouvons faire un Stop courant et une Reprise derrière l’Eolienne. Enfin, nous nous faisons porter par le flot jusqu’à l’arrivée à Villès.

Nous avons parcouru 10,2 nautiques.

Christian

Aucun commentaire:

Publier un commentaire