dimanche 25 avril 2021

Navigation dans le Sud.

 
Samedi 24 avril 2021
 
Navigation dans le Sud.
 
PM 15h55, coeff 75
Vents Est 4B
 
Cathy, Frank, Franck, Sylvain, Claude, Olivier, Antoine, Jean-Luc, Christian.



Nous décidons de passer sud Loire, et d’embarquer un peu plus loin que d’habitude sur une côte que nous visitons peu. Nous donnons rendez-vous au Rochelets pour les sudistes.
A notre arrivée, le parking est surchargé, nous déchargeons les bateaux, trouvons une place pour la remorque et stationnons les voitures dans les rues proches du parking. Autre surprise : le portage !
D’abord un chemin de 230m pour atteindre la plage, puis quasiment autant sur le sable pour atteindre la mer. C’est un spot de surfeurs, il y a beaucoup de monde à l’eau et quelques vagues à traverser pour arriver sur une mer plus calme.
Nous sommes sur la montante, nous naviguons en bord de côte en rythme « balade ». Nous arrivons ainsi très près du port de La Gravette, mais au regard de l’heure, il est temps de faire demi-tour.
Nous avons peu l’habitude de naviguer sur cette côte, et nous prenons le temps de repérer notre lieu de débarquement avant d’entamer le retour. Ce retour se fera au large sur un rythme soutenu.
Au fur et à mesure de notre avancée, nous constatons une houle très longue, mais annonçant, sans encore le voir, une arrivée secouée.
Il y a 3 à 4 vagues à passer avant d’arriver sur le sable, et beaucoup de surfeurs dans l’eau.  Nous devons choisir l’endroit le plus calme, et la série la moins haute pour entamer l’arrivée de plage. Nous débarquons les uns après les autres tout en créant quelques binômes pour aider les moins aguerris  
De beaux surfs, de beaux appuis et aussi beaucoup de bains avant d’atteindre le sable.
Surpris par un surfeur, Claude dessale volontairement.
Puis, c’est à nouveau un long portage pour remonter les bateaux.
En conclusion : très belle sortie sur un plan que nous avons peu pratiqué
En remarque : Le Pointeau, pas très loin de ce spot est mieux adapté pour le stationnent, la mise à l’eau, et le débarquement.
Nous avons parcouru 9,6 nautiques.
Christian.

et pendant ce temps, Hervé navigue dans sa zone des 10 km !

Pen -Bé

Avec une PM à 16h00 et les repères pris auparavant, je me dirige vers l'embarquement à la Marche aux Bœufs entre la Pointe de Pen-Bé et Pont-Mahé, j'ai pris mon chariot car la petite montée en fin de la dernière séance a été assez cardio avec le bateau à l'épaule. Le plan d'eau est calme et je démarre par quelques slalom parmi les roches avant de me diriger vers Pont Mahé avec à l'esprit de continuer sur la pointe du Bile. Le vent d'est est bien présent et le retour avec le Dagger s'annonce long. Des trains de petites vagues apparaissent à intervalles plus ou moins réguliers et j'essaye de les jouer avec une belle dépense d'énergie. Je croise un couple de longe-côte assez loin du bord par rapport à Pornichet puis faute de vagues je reprends vers le trait de Merquel. Les falaises de cette côte procurent quelques passes à négocier avec un peu d'agitation stimulante, et je croise également quelques kayaks en ballade. Un tour au calme dans le trait au ras du bord avec la PM permet de voir les hirondelles de rivage en plein ballet tout en respirant l'odeur des ajoncs. Retour par vent arrière jusqu'au passage de Pen Bé Kercabellec puis de nouveau rase cailloux et même quelques rock hoping, les vagues sont plus présentes-et la séance devient plus fun, un peu comme pour vous, à vous lire. Le site de départ est protégé par une petite point très rocheuse où la vague lève à intervalles réguliers avec un peu de mousse pour agrémenter le tout. Quelques eskimos pour se rafraîchir et garder le rythme et la séance se termine. Le chariot pour remonter est le bienvenu.
En conclusion; bonne sortie solo moins fun qu'en groupe, mais qui offre un travail différent.
Hervé.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire